Acte de consécration des Jeunes à la Très Sainte Vierge Marie

(Dans l’esprit du Mouvement Marial)

Vierge de Fatima, ma Mère si aimée, j’adhère au Mouvement Marial et je me consacre aujourd’hui d’une manière toute spéciale à ton Cœur Immaculé.

Par cet acte solennel, je t’offre toute ma vie, mon cœur, mon âme, mon corps, spécialement cette période que je vis, de ma jeunesse, GUIDE-MOI sur le chemin que Jésus m’a tracé : celui de l’amour, de la bonté, de la sainteté.

AIDE-MOI à fuir le péché, le mal, l’égoïsme et à repousser les tentations de la violence, de l’impureté et de la drogue.

JE TE PROMETS de me confesser souvent et de recevoir Jésus dans mon cœur comme nourriture spirituelle de vie, d’observer les commandements de Dieu, de marcher sur le chemin de l’amour et de la pureté, de réciter chaque jour le Chapelet.

Je veux être témoin d’unité par un grand amour envers le Pape, l’Évêque et envers mes prêtres.

Je t’aime, ma Mère très douce, et je t’offre ma jeunesse pour le triomphe de ton Cœur Immaculé dans le monde.

Acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie

( Mouvement Sacerdotal Marial Pour les religieux et laïcs)

Vierge de Fatima Mère de miséricorde, Reine du ciel et de la Terre, Refuge des pécheurs, nous qui adhérons au Mouvement Marial, nous nous consacrons de manière très spéciale à ton Cœur Immaculé.

Par cet acte de consécration, nous entendons vivre, avec toi et grâce à toi, tous les enga­gements que nous avons assumés par notre consécration baptismale ; nous nous engageons aussi à opérer en nous cette conversion intérieure si demandée par l’Évangile, qui nous li­bère de tout attachement à nous-mêmes et aux faciles compromis avec le monde, afin d’être, comme toi, unique­ment disponibles pour faire toujours la volonté du Père.

Et alors que nous entendons te confier notre existence et notre vocation chrétiennes, à toi Mère très douce et miséricordieuse, pour que tu en disposes en faveur de tes desseins de salut, en cette heure décisive qui pèse sur le monde, nous nous engageons à les vivre selon tes désirs ; en particulier, pour tout ce qui concerne le renouvellement de l’esprit de prière et de pénitence, la participation fervente à la célébration de la sainte Eucharistie et à l’apostolat, la récitation quotidienne du chapelet et un mode de vie austère, conforme à l’Évangile, qui soit un bon exemple pour tout le monde par l’observance de la loi de Dieu, par l’exercice des vertus chrétiennes, spécialement de la pureté.

Nous te promettons aussi d’être unis au Saint-Père, à la Hiérarchie et à nos prêtres, de manière à opposer une barrière au processus de contestation dirigé contre le Magistère qui menace les fondements mêmes de l’Église.

Bien plus, sous ta maternelle protection, nous voulons être les apôtres de l’unité de prière et d’amour envers le Pape, unité si nécessaire aujourd’hui, et nous implorons de toi une protection spéciale sur le Saint-Père.

Enfin, nous te promettons d’amener – autant que nous le pourrons – les âmes que nous approcherons, à une dévotion renouvelée envers toi.

Sachant que l’athéisme a provoqué le naufrage de la foi en un grand nombre de fidèles, que la désacralisation est entrée dans le temple saint de Dieu, sachant que le mal et le péché déferlent de plus en plus sur le monde, pleins de confiance, nous osons lever les yeux vers toi, Mère de Jésus et notre Mère miséricordieuse et puissante ; nous osons t’invoquer, aujourd’hui encore, et attendre de toi le salut de tous tes enfants, ô clémente, ô pleine de pitié, ô douce Vierge Marie.

(Avec approbation ecclésiastique)

Message 9 Don Gobbi – 29 Juillet 1973 : Le cœur de mes prêtres

Reste toujours sur mon Cœur et, à tout instant, tu trouveras la paix. Ne te préoccupe pas de ce que tu dois faire !
Quelqu’un qui s’est consacré à Moi m’appartient totalement et ne peut à aucun moment de la journée disposer librement de lui-même. Continuer la lecture de Message 9 Don Gobbi – 29 Juillet 1973 : Le cœur de mes prêtres