L’Europe a-t-elle vocation à déplacer des populations ?

Voici un  reportage montrant l’organisation de déplacements de populations à travers les Balkans : tout y est organisé des trains en passant par les centres de transit. Le Haut Commissariat pour les réfugiés des Nations Unis organise ces déplacements en s’appuyant sur d’autres ONGs comme la Croix Rouge et l’UNICEF :

Il est à rappeler que le patronat allemand encourage cette politique afin d’obtenir une main d’œuvre bon marché dans leurs usines. L’Allemagne, après de nombreuses politiques antinatalistes, ne renouvelle plus naturellement sa population comme maintenant tous les pays européens.  Face à ce constat,  le remède trouvé par la super classe mondiale est de déplacer des populations à majorité musulmane sous prétexte de conflits ou de mal-être dans leur pays, ce qui à terme déportera aussi ces problèmes comme on en a vu les prémisses à Cologne et dans les différents attentats. Il est aussi à rappeler que l’UNICEF soutient des programmes pro-avortement.

Selon l’ONU plus de 72 % des réfugiés sont des hommes seuls et non des familles ni des enfants. Seulement 51 % viennent de Syrie. Les femmes ne représentent que 13 % et les enfants 15 % (source http://www.europe-israel.org). Les immigrés sont principalement des jeunes hommes comme les photos d’immigrés clandestins le montrent ou comme on peut le voir derrière certains gros plans de reportages manipulateurs qui veulent nous faire croire que les immigrés sont surtout des femmes et des enfants. Si ce n’était que des femmes et des enfants, ces déplacements de population ne poseraient aucun problème et seraient joyeusement accueillis car ils repartiraient chez eux une fois le conflit maîtrisé. Mais ces conflits ne pourront pas être résolus car ces hommes ne combattent pas l’islamisme. Au contraire ils fuient l’islamisme, ce qui montre que leur volonté n’est pas de combattre l’islamisme mais de l’étendre de par leur passivité qui vaut consentement.

Les vrais demandeurs d’asile comme les chrétiens persécutés par l’islam conquérant ne font pas partie de la majorité de ces immigrés. Les vrais demandeurs d’asile n’ont pas les moyens de payer les passeurs vu qu’ils sont persécutés. Par exemple Joseph Fadelle, un musulman irakien converti au christianisme et condamné à mort pour apostasie suite à une fatwa, est passé par la voie légale c’est-à-dire par l’ambassade de France via un réseau de religieux et non par les passeurs (Joseph Fadelle « Le prix à payer », éditions de La Loupe).

Ces déplacements de population décidés par la super classe mondiale avec un passage en force contre l’avis des peuples européens montrent que ces dirigeants, pour la plupart non élus, se prennent pour Dieu et ont une volonté de toute puissance. Ces dirigeants veulent imposer au monde leurs organisations économiques et politiques basées sur le capitalisme planétaire où l’homme est réduit à être un objet consommateur nomade.

En conséquence, ce sera à nous et à nos descendants de combattre cette super classe mondiale ainsi que l’islam conquérant qu’elle a importé dans  notre territoire de France. Actuellement, la priorité est de faire confiance à la Très Sainte Vierge Marie, Notre Mère, d’implorer son intercession auprès de Dieu, de prier le Vrai Dieu Trinité avec le cœur pour qu’Il nous guide et que le combat se fasse dans l’Amour sincère de l’ennemi tout en bannissant toute haine de notre cœur à l’image de Sainte Jeanne d’Arc.

Actuellement, il n’y a plus d’issue à vue humaine car nous vivons dans un pays contrôlé par cette super classe mondiale qui exclue Dieu. Jésus, par la tradition Catholique, nous invite à proclamer la Bonne Nouvelle aux musulmans, ce qui est déjà très beau et beaucoup. Les musulmans n’ont pas à envahir l’Europe, de même que nous n’avons pas à coloniser leurs pays. Notre vocation est de susciter des missionnaires célibataires pour annoncer la Bonne Nouvelle à travers le monde sans imposer notre manière de vivre ou nos organisations politiques tout en laissant libre les peuples de choisir leur propre destinée car nous ne sommes pas Dieu.

Jésus leur dit ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer  tout ce que je vous ai prescrit. Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin de l’âge. » (Mt 28,18-20)

Quelques photos liées aux déplacements de population.

2048x1536-fit_manifestants-a-calais-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-des-refugies-le-20-juin-afp-photo-philippe

Migrants walk on a highway near Edirne, Turkey, September 19, 2015. Reuters/Osman Orsal
Migrants walk on a highway near Edirne, Turkey, September 19, 2015. Reuters/Osman Orsal

article-refugies