Être petit à l’image de Marie

En ces temps de grande incertitude et de trouble, voici ce message d’une très grande pureté reçu par Don Gobbi, le 8 Septembre 1976, Nativité de la bienheureuse Vierge Marie.

Vous devez être petits

Mes enfants, contemplez votre Mère petite Enfant. Parce que J’étais petite, J’ai plu au Très Haut.
L’exemption de toute tache de péché dont, par privilège, J’ai bénéficié dès le premier instant de ma conception, m’a donné la véritable mesure de ma petitesse.
Petite, parce que créature de Dieu et choisie pour être la Mère du Verbe.
Petite, parce que J’ai tout reçu de Dieu.
Petite, parce que l’ombre de la puissance divine m’a recouverte de sa grandeur.
Ma richesse est donc uniquement celle des petits, des pauvres : l’humilité, la confiance, l’abandon, l’espérance.
Aujourd’hui, l’Église vous invite à contempler votre Mère du Ciel au moment de sa naissance.
Mes fils de prédilection, contemplez votre Maman petite Enfant et vous apprendrez à être petits.

Vous devez être petits parce que vous êtes mes enfants et c’est pourquoi, vous devez vivre ma propre vie.

Vous devez être petits pour devenir de dociles instruments en vue de mon dessein et pour attirer sur vous la complaisance de mon Fils Jésus.
Comme Jésus vous aime, mes fils de prédilection ! Il vous aime justement parce que vous voulez être petits, pauvres, simples, humbles.
Vous devez êtres petits pour faire front à Satan qui réussit à séduire par l’orgueil et la superbe.
Ne comprenez-vous pas qu’il n’arrivera jamais à vous séduire ni à vous tromper si vous restez humbles ?
Vous devez être de plus en plus petits parce que votre Maman vous veut tout entiers pour Elle : Elle veut vous nourrir, Elle veut vous vêtir, Elle veut vous porter dans ses bras.
Vous devez être petits, car ainsi vous direz toujours oui au vouloir du Père.
Dites avec Moi votre « Oui » ; c’est ainsi qu’en vous se répètera toujours le «Oui» de ma parfaite docilité au vouloir de Dieu.
Vous devez enfin être petits pour former l’humble talon que Satan essaiera de mordre mais avec lequel Je lui écraserai la tête.
Vous devez donc être toujours plus petits si vous voulez préparer le plus grand triomphe de mon Cœur Immaculé.

Ce message est certainement un des plus difficiles à accepter et mettre en pratique, aussi demandons la Grâce de Dieu pour nous y aider.